Virus du Nil occidental: deux morts en Espagne

Par Le Figaro avec l’AFP

23 personnes ont été hospitalisées (illustration photo).
23 personnes ont été hospitalisées (illustration photo). YURI CORTEZ / AFP

Deux personnes sont décédées et 23 ont été hospitalisées dans le sud de l’Espagne après avoir contracté le virus de la fièvre du Nil occidental, transmise par des moustiques, ont annoncé vendredi 21 août les autorités sanitaires régionales.

Une femme de 85 ans est décédée de maladie vendredi dans un hôpital de Séville, au lendemain de la mort d’un homme de 77 ans, a déclaré une porte-parole du gouvernement régional d’Andalousie (sud). Sur les 23 personnes hospitalisées, sept sont en soins intensifs, a-t-elle ajouté.

Symptômes pseudo-grippaux

Le virus du Nil occidental provoque des symptômes pseudo-grippaux, mais dans de rares cas, des complications neurologiques peuvent se développer.

Découvert en Ouganda en 1937, ce virus est transporté par les oiseaux et transmis à l’homme par les moustiques. Il est présent en Afrique, Asie, Europe et Australie. Le foyer actuel de contagion en Espagne est dans les villes de Coria del Rio et La Puebla del Rio, près des marais du fleuve Guadalquivir.

Les autorités andalouses ont procédé à des fumigations dans les zones marécageuses pour tuer les moustiques et encourager la population à installer des moustiquaires dans leurs maisons. Cette contagion apparaît alors que l’Espagne est également l’un des pays d’Europe les plus touchés par la pandémie de Covid-19, avec près de 29 000 décès et 378 000 cas officiellement confirmés.

READ  Covid-19: le micmac des cas de contact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *