Suisse: 200 touristes britanniques échappent à leur quarantaine dans le domaine skiable

Alors que 400 touristes britanniques étaient mis en quarantaine dans une station de ski de Bagnes, une communauté suisse, dont la moitié a fui ce week-end, a déclaré à la communauté.

Après l’émergence de la variante beaucoup plus contagieuse du coronavirus au Royaume-Uni, les ressortissants britanniques ont en fait été contraints de s’isoler pendant dix jours. À la gare de Verbier, près de 420 touristes britanniques ont attendu dans les hôtels la fin de cette période d’isolement. Mais dans la nuit de samedi à dimanche, 200 d’entre eux ont profité de la nuit pour quitter leur chambre et s’échapper.

Le porte-parole de la communauté, Jean-Marc Sandoz, a déclaré au quotidien suisse Journal du dimanche que “beaucoup d’entre eux étaient en quarantaine pendant un jour avant de passer inaperçus sous le couvert de l’obscurité”. Il nous assure que certains ont pris la direction de la France.

Les touristes ont cessé de répondre aux appels

Selon un article du quotidien allemand Mercure, Renvoyés par BFMTV, les employés de l’hôtel ont remarqué le départ de leurs clients car ils ne répondaient plus aux appels dans les chambres et les plateaux restaient intacts.

«Nous ne pouvons pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine n’était pas durable. Imaginez que vous passiez la nuit à quatre dans une chambre d’hôtel de 20 m2 », a déclaré Jean-Marc Sandoz. Les touristes étaient “un peu en colère contre la Suisse” et se sentaient “pris au piège”, a-t-il ajouté.

Très populaire auprès des clients britanniques, la station haut de gamme de Verbier espérait accueillir des milliers de skieurs britanniques. Les touristes britanniques représentent généralement 21% de la clientèle de cette station valaisanne, élue meilleure station de ski de Suisse depuis deux ans.

READ  Attentat en direct à Paris: un nouveau suspect en garde à vue

Bulletin Essentiels du matin

Un tour de l’actualité pour commencer la journée

Le ministère suisse de la Santé a annoncé dimanche que deux cas de la nouvelle variante britannique du virus corona ont déjà été découverts en Suisse et un au Liechtenstein voisin. Deux cas de la variante sud-africaine ont également été signalés sur le territoire suisse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *