Son décolleté est jugé trop plongeant, le musée d’Orsay lui refuse l’accès

l’essentiel
Une parisienne affirme que le musée d’Orsay à Paris a refusé de la laisser entrer mardi en raison de son décolleté. La femme a interpellé le musée sur les réseaux sociaux qui lui ont présenté ses excuses.

Nous ne connaissons que son surnom sur Twitter. Une jeune femme a adressé une lettre ouverte au musée d’Orsay dans laquelle elle explique qu’elle s’est vu refuser l’entrée mardi après-midi à cause de sa robe.

La raison avancée par les agents du musée parisien? Un décolleté trop plongeant. Selon son témoignage, un agent de sécurité lui explique que «les règles sont les règles». Mais seules les règles de santé et de sécurité sont affichées, précise l’utilisateur. Un responsable intervient alors et lui demande de se couvrir de la veste qu’elle tient dans ses mains si elle veut entrer. Elle est alors libre d’enlever sa veste une fois qu’elle a franchi l’entrée. «Tout cela n’a pas de sens», commente la jeune femme dans sa lettre ouverte.

Elle raconte alors ce qu’elle ressent: «Je ne veux pas mettre ma veste car je me sens vaincue, obligée, j’ai honte, j’ai l’impression que tout le monde regarde mes seins, je ne suis pas. mes seins, je ne suis qu’une femme qu’ils sexualisent ».

Déterminée à aller au musée, elle met enfin sa veste sur ses épaules. Et de souligner que le musée comprend des peintures de femmes nues et des sculptures de femmes nues …

Excuses du musée d’Orsay

Quelques heures après la mise en ligne de ce message, le musée d’Orsay a indiqué sur son compte Twitter qu’il «regrettait profondément» cet «incident» et qu’il «s’excusait».

Nous avons appris un incident survenu avec une visiteuse lorsqu’elle est entrée au musée d’Orsay.

Nous le regrettons profondément et présentons nos excuses à la personne concernée que nous contactons. pic.twitter.com/wLO6aJpiUN

– Musée d’Orsay (@MuseeOrsay) 9 septembre 2020

De nombreux internautes ont apporté leur soutien à cette jeune femme.

Quelle est cette honte @MuseeOrsay ? Le corps des femmes ne vous convient-il que dans la nature morte? Habillez vos œuvres si vous avez si peu de décence et nous irons dans d’autres musées avec plaisir. Support complet pour @jeavnne.

– Morgann regarde des films (@Morgann_Gicquel) 9 septembre 2020

Les seins des femmes ne leur appartiennent certainement pas, le feuilleton été 2020, ou comment un décolleté vous ferme les portes du musée d’Orsay. “Je ne suis plus que mes seins, je ne suis plus qu’une femme qu’ils sexualisent”. Courage, la libération des seins est en cours ud83d udd25 https://t.co/riekaxWnkc

– Camille Froidevaux-Metterie (@CFroidevauxMett) 9 septembre 2020

Agents de @MuseeOrsay très grossièrement destiné à une femme dans laquelle elle ne pouvait pas s’intégrer à cause de son … décolleté.
Alors que le musée d’Orsay expose de nombreuses femmes nues
Il est plus facile pour une femme de montrer ses seins dans un musée lorsqu’elle est peinte https://t.co/8AphpEWVH0 pic.twitter.com/1GNjxVJDmD

– La planète de mon poing dans ta bouche (@LLedelwin) 9 septembre 2020

Sortez-moi du doute, n’est-ce pas le musée d’Orsay où ils sont super fiers d’exposer Déjeuner sur l’herbe et La naissance du monde? https://t.co/STxatp8OGW

– Mina Estrona (@itcamille) 9 septembre 2020

READ  Emma Arrebot-Natou, 19 ans, élue Miss Midi-Pyrénées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *