Point sur l’évolution des recommandations à Paris: Vinci, Ubisoft, Soitec …

Cette analyse a été préparée par Reuters et diffusée par BOURSORAMA le 09/11/2020 à 16h00.

Agissant exclusivement en tant que canal de distribution, BOURSORAMA n’a participé en aucune manière à son développement ni n’a exercé aucun pouvoir discrétionnaire quant à sa sélection. Les informations contenues dans cette analyse ont été transcrites «telles quelles», sans déclaration ni garantie d’aucune sorte. Les opinions ou estimations qui y sont exprimées sont celles de ses auteurs et ne reflètent pas le point de vue de BOURSORAMA. Sous réserve des lois applicables, ni les informations contenues ni les analyses qui y sont exprimées ne peuvent engager la responsabilité de BOURSORAMA. Le contenu de l’analyse mis à disposition par BOURSORAMA est fourni à titre indicatif et n’a aucune valeur contractuelle. Il constitue ainsi une simple aide à la décision sur laquelle l’utilisateur garde un contrôle absolu.

BOURSORAMA est un établissement de crédit de droit français agréé par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (“ACPR”) et par l’Autorité des Marchés Financiers (“AMF”) en tant que prestataire de services d’investissement et sous la surveillance prudentielle de la Banque Centrale Européenne (“BCE “).

Conformément à la réglementation en vigueur, BOURSORAMA met en place et maintient opérationnelle une politique de gestion des conflits d’intérêts et met en œuvre des mesures administratives et organisationnelles pour prévenir, identifier et gérer les situations de conflit d’intérêts au regard des recommandations d’investissement diffusées. Ces règles contiennent notamment des dispositions relatives aux opérations financières personnelles afin de s’assurer que les salariés de BOURSORAMA ne se trouvent pas en situation de conflit d’intérêts lorsque Boursorama émet des recommandations d’investissement.

Le lecteur est informé que BOURSORAMA n’a aucun conflit d’intérêts qui pourrait affecter l’objectivité des analyses diffusées. A ce titre, le lecteur est informé qu’il n’y a pas de lien direct entre les analyses diffusées et la rémunération variable des salariés de BOURSORAMA. De même, il n’existe aucun lien financier ou capital entre BOURSORAMA et les émetteurs concernés, mis à part les engagements contractuels pouvant régir la fourniture du service de diffusion.

Il est rappelé que les entités du groupe Société Générale, auquel appartient BOURSORAMA, peuvent effectuer des transactions sur les instruments financiers mentionnés dans cette analyse, détenir des participations dans les sociétés émettrices de ces instruments financiers, agir en tant que market maker, conseiller, courtier, ou banquier de ces instruments, ou être représenté au conseil d’administration de ces sociétés. Ces circonstances ne sauraient en aucun cas affecter l’objectivité des analyses diffusées par BOURSORAMA.

READ  Fiat Chrysler (FCA) et PSA modifient les conditions de la fusion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *