Orange encourage les Français à recycler les vieux téléphones portables qui «dorment» dans leurs tiroirs

l’essentiel
Orange lancera un vaste programme en France pour recycler les anciens smartphones dès que les approches 5G seront disponibles.

Le jeudi 8 octobre, Orange en France lance un programme intensif de recyclage, de reprise et de remise à neuf d’anciens smartphones. L’objectif de l’opérateur est de sensibiliser le public et de restaurer certains des 100 millions de téléphones actuellement abandonnés, cassés ou inutilisés.

Après une première phase de communication, Orange installera progressivement une salle de présentation permanente de ce programme appelé «re» dans toutes les agences en France à partir du 19 octobre. Les visiteurs (quels qu’ils soient, pas forcément abonnés Orange) peuvent désormais plus que jamais déposer leurs anciens terminaux dans des bacs de collecte spéciaux.

L’opérateur a décidé de mieux communiquer sa politique de recyclage. Depuis plusieurs années, Orange tente de redonner une seconde jeunesse à des appareils périmés ou simplement endommagés. En dix ans, l’entreprise revendique la collecte de 8 millions de téléphones portables en France.

L’objectif: un taux de renouvellement élevé pour les smartphones

Aujourd’hui, l’opérateur souhaite accélérer le mouvement et l’arrivée imminente de la 5G pourrait l’aider en générant un taux élevé de renouvellement des smartphones, permettant ainsi la restauration, la refonte et la redistribution ultérieure des modèles 4G. La reprise peut être accompagnée d’une réduction ou d’un bon d’Orange. Orange travaille déjà avec des spécialistes tels que Recommerce et Again pour refondre ces appareils.

D’autres grandes sociétés de téléphonie, à commencer par Apple, ont déjà des programmes de recyclage, mais Orange veut à travers ses forces de grève et son réseau de magasins pouvoir restaurer le plus de terminaux usagés possible.

READ  PlayStation rend le jeu PS4 AAA populaire à seulement 3 $ pour une durée limitée

Plus écologique que jamais, Orange prévoit de fournir à ses clients des indicateurs de l’impact carbone de leur utilisation numérique et des conseils de gestion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *