Olivier Giroud (Bleus) après avoir dépassé Michel Platini: “Comment j’aurais pu rêver” – Fuß – Bleus

Olivier Giroud (2e meilleur buteur de l’histoire des blues): «C’est une grande fierté d’être cent et le deuxième meilleur buteur de l’histoire des bleus. Le coach m’a fait un joli cadeau ce soir. Ce fut un grand honneur pour moi d’avoir le brassard. Ce soir s’est déroulé comme j’aurais pu rêver. C’est l’événement qui le rend encore plus beau. Quand j’étais adolescent, mon joueur préféré était Shevchenko (le formateur ukrainien actuel). Tout était là pour passer une belle soirée. Nous avons été efficaces. J’étais très en colère contre moi-même de ne pas avoir posé la tête sur la cible de “Cama”. (9e). Je le prends trop bien, comme on dit, et la garde est sur.

Je suis resté très concentré, j’ai saisi ma chance et c’est rentré chez moi. De plus, c’est une situation que je me suis rarement retrouvée hors de la boîte. Je suis ravi de marquer un but légèrement nouveau (24e). Maintenant ce n’est pas moi qui dirai que je dépasserai une autre légende du football, Titi (Henri). J’irai bien sûr étape par étape. Si je reste à ce rythme, 10 buts sur les 14 dernières sélections, je pense que je serai optimiste pour me rapprocher le plus possible de lui. Mais nous parlons de 9 buts qui n’ont pas encore été marqués … “

READ  le suspect arrêté dans le Haut-Rhin disculpé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *