Olivier Giroud assume son choix

La saison dernière, Olivier Giroud (33 ans) savait déjà qu’il ne jouerait pas beaucoup avec Frank Lampard. L’entraîneur de Chelsea avait placé l’attaquant français numéro 3 derrière Michy Batshuayi et Tammy Abraham. Depuis, Timo Werner a rejoint les Bleus et a rendu la tâche encore plus difficile pour Giroud. Mais ce dernier a finalement été prolongé d’un an par les Londoniens, préférant ainsi rester sur les bords de la Tamise. Un endroit où il se sent bien.

Après cette publicité

La preuve, il a toujours rejeté les avances des clubs français en lui promettant un meilleur temps de jeu. So Foot, l’international français (99 sélections, 40 buts) a confirmé que Benoît Costil et Laurent Koscielny l’appelaient «Réformer la« belle équipe »à Bordeaux. Bien sûr, il y a eu des sollicitations. Il y avait Marseille, Lyon, et donc un peu de Bordeaux. Mais je n’ai pas vraiment envie de revenir en Ligue 1. Je sens que j’ai encore de bonnes années devant moi en Premier League. C’est le championnat le plus excitant pour mon profil. “

Lyon, une destination à éviter pour Giroud

Peu excité par un retour aux sources, Giroud a également expliqué plus en détail pourquoi il refusait l’OL. Hier, Le progrès a publié quelques lignes de son entretien avec Olivier Giroud dans lequel le joueur de Chelsea a reconsidéré son choix de ne pas signer à l’OL. Une décision motivée par la volonté de ne pas rejoindre le club du cœur de Karim Benzema. Ce matin, l’attaquant de l’équipe de France en a encore parlé.

Et il assume clairement son choix. «Je suis une personne honnête. J’ai du mal avec la langue de bois. En écrivant ceci, je vais en surprendre plus d’un, j’en suis conscient. Mais c’est le fond de ma pensée. Lyon n’était pas une option. Je l’ai expliqué au président Aulas. Puisque Karim n’est plus en équipe de France, il y a clairement deux camps. Je ne serai jamais unanime, car nous trouverons toujours des gens qui me rendront injustement responsable de son absence », dit-il, cette fois pour Parisien. Qu’on se le dise, pour voir jouer Olivier Giroud en France, il faudra se contenter de ses apparitions sous le maillot des Bleus.

READ  Comment Jean-Louis Gasset a mis sa patte sur les Girondins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *