Nvidia empoche Arm pour 40 milliards de dollars 🆕

Mise Ă  jour 09/13 – Nvidia confirmĂ© l’acquisition d’Arm pour 40 milliards de dollars: 21,5 milliards en actions, 12 milliards en numĂ©raire, dont 2 milliards Ă  la signature de l’accord. SoftBank, le propriĂ©taire de la sociĂ©tĂ© basĂ©e au Royaume-Uni, recevra 5 milliards de dollars ou des actions supplĂ©mentaires en fonction des performances d’Arm. Les employĂ©s d’Arm, qui resteront au Royaume-Uni, recevront Ă©galement 1,5 milliard de dollars en actions Nvidia.

Nvidia devra dĂ©sormais obtenir le feu vert des rĂ©gulateurs britanniques, europĂ©ens, chinois et amĂ©ricains. Un parcours du combattant qui durera 18 mois. Suite Ă  la transaction, SoftBank devrait dĂ©tenir moins de 10% de Nvidia. Le nouveau (futur) propriĂ©taire explique qu’Arm continuera Ă  exploiter son modèle Ă©conomique basĂ© sur des licences ouvertes, tout en maintenant la neutralitĂ© client. Ce point sera particulièrement surveillĂ© par les rĂ©gulateurs.

Nvidia proposera nĂ©anmoins sa propre technologie au catalogue Arm. Cela pourrait stimuler les ventes du fondateur. Concernant le cas spĂ©cifique d’Apple, ce changement de mains ne devrait pas beaucoup changer. Le fabricant dĂ©tient une licence perpĂ©tuelle pour utiliser le jeu d’instructions ARM64 dans ses puces, qui sont entièrement conçues en interne.

Jensen Huang, PDG de Nvidia, dit qu’il n’a aucune envie de dĂ©plaire aux clients d’Arm. D’autre part, il souhaite non seulement renforcer ses positions dans le secteur de l’intelligence artificielle (les GPU peuvent ĂŞtre utilisĂ©s pour traiter des donnĂ©es de machine learning), mais aussi et surtout dans celui des serveurs. Huang entend chasser sur les terres d’Intel en poussant Ă  l’adoption des processeurs ARM dans ce segment, sur lequel Intel est majestueusement avec 90% du marchĂ©.


Article original 09/12 – Nvidia serait sur le point de remporter la grande coupe du bras. Selon le le journal Wall Street, SoftBank, le propriĂ©taire d’Arm, et le spĂ©cialiste du GPU serait D’accord sur le montant que ce dernier devra lui verser: plus de 40 milliards de dollars! Ce qui en ferait la plus grosse acquisition de l’annĂ©e dans tous les secteurs, et peut-ĂŞtre la plus importante de l’histoire sur le marchĂ© des semi-conducteurs.

le traiter comprendrait les espèces et les actions. Avec une telle valorisation, le conglomĂ©rat japonais rĂ©cupĂ©rerait largement ses coĂ»ts, puisque SoftBank avait acquis Arm 32 milliards de dollars Il y a quatre ans. L’opĂ©ration pourrait ĂŞtre officialisĂ©e dans le courant de la semaine prochaine, si aucun obstacle de dernière minute ne vient tout remettre en cause.

Avec Arm dans son sac, Nvidia deviendrait un (très) poids lourd de l’industrie. Il faudra nĂ©anmoins rĂ©ussir le parcours du combattant des rĂ©gulateurs et convaincre les autoritĂ©s de la concurrence que les clients d’Arm seront aussi bien servis que Nvidia (lire: Nvidia est en pourparlers pour acheter Arm). Apple et une grande partie de l’industrie informatique utilisent des conceptions de processeurs Arm pour leurs propres puces.

READ  Bruno Le Maire mis Ă  mal dans le dossier Suez Veolia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *