Meurtre en direct de Samuel Paty: un prédicateur de Pantin placé en garde à vue

CE QUE NOUS SAVONS

• • Un homme a été décapité vers 17 heures vendredi à Conflans-Sainte-Honorine dans les Yvelines. Il est professeur d’histoire et de géographie âgé de 47 ans au collège du Bois d’Aulne dans le nord-est de la ville. Il y a quelques jours, il a montré à ses élèves des caricatures du prophète Mahomet lors d’un cours de liberté d’expression. L’enseignant a depuis reçu des menaces et fait l’objet d’une plainte.

• Les policiers de Conflans-Sainte-Honorine ont interpellé un suspect qui parcourait le collège et ont tenté de retrouver un homme avec un couteau et une arme à feu à Eragny (Val-d’Oise). Ils lui ont tiré dessus et l’ont mortellement blessé avec une douzaine de balles.

Alors qu’il errait près du collège, des témoins ont dit l’avoir entendu crier “Allah Akbar”. Le procureur a confirmé que l’homme était d’origine tchétchène, âgé de 18 ans, était né à Moscou, en Russie, et avait allégué son crime. Il était connu de la police pour des crimes commis en tant que mineur, mais pas des services secrets.

• Le parquet antiterroriste a rapidement ouvert une enquête pour “meurtre lié à une entreprise terroriste” et “organisation criminelle terroriste”. Un service de crise a également été ouvert au ministère de l’Intérieur. Neuf personnes, dont plusieurs de l’entourage de l’agresseur, ont été placées en garde à vue. Parmi eux se trouve un parent d’un élève qui a porté plainte contre l’enseignant.

READ  Covid-19: le micmac des cas de contact

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *