Lorient: le premier député accusé de viol et emprisonné

Le premier adjoint au maire de Lorient a été inculpé et détenu vendredi pour viol de mineurs de moins et de plus de 15 ans. Nous avons appris cela de sources confirmatives.

Suite aux plaintes de deux personnes, “une femme et un homme qui ont maintenant environ 25 ans, un homme de 35 ans a été détenu au commissariat de Lorient lors d’une enquête préliminaire” par mon procureur pour violations des bonnes mœurs », A déclaré le procureur de Lorient Stéphane Kellenberger dans un communiqué qui a été publié vendredi soir.

“J’ai retiré sa délégation de lui ce matin.”

“Après avoir modifié ses déclarations, il s’est rendu compte assez largement et à ce moment-là des faits que les deux plaignants avaient été commis alors qu’ils étaient mineurs”, a ajouté le procureur.

Vendredi, les procureurs du Centre pénal de Lorient ont demandé des informations judiciaires, notamment le viol de mineurs de moins et de plus de 15 ans, les agressions sexuelles sur des mineurs de moins et de plus de 15 ans et la corruption de mineurs.

Selon les exigences, l’homme, également enseignant dans un collège du Morbihan, a été inculpé dans ces affaires et placé en garde à vue par le juge des libertés et de la détention (JLD) selon la même source.

Le maire de Lorient a confirmé les informations des médias locaux selon lesquelles l’accusé était Gaël Le Fur, le premier député en charge de l’éducation.

“J’ai retiré sa délégation ce matin”, a déclaré à l’AFP le maire de Lorient, Fabrice Loher (divers à droite). “Je n’ai plus d’informations à communiquer, l’enquête est en cours”, a-t-il ajouté.

READ  Paris dans la zone d'alarme maximale, Bachelot isolé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *