Les enchères 5G, c’est fini, Orange remporte le jackpot devant SFR, Free et Bouygues côte à côte

Les enchères 5G, c'est fini, Orange remporte le jackpot devant SFR, Free et Bouygues côte à côte

La première phase des enchères 5G est officiellement terminée.

Après trois jours d’enchères, Orange, Bouygues, SFR et Free ont enfin reçu leur nombre définitif de blocs de fréquences pour la 5G. Après un total de 17 tours, le bloc de 10 MHz est revenu à 126 millions pour chaque opérateur, soit un total de près de 2,8 milliards d’euros, les 50 MHz étant déjà alloués aux opérateurs.

Les résultats s’élèvent donc à 4 blocs pour Orange, 3 blocs pour SFR et un Ex-Aeqo pour Free et Bouygues Telecom. Par rapport à la fin de la dernière journée, Orange et Bouygues ont chacun baissé leurs prétentions d’un bloc.

Orange dispose donc de 90 MHz, SFR 80 MHz et Bouygues et Free 70 MHz. Maintenant que le nombre de fréquences pouvant être reçues par chaque gagnant est connu, une «vente aux enchères de positionnement» aura lieu en octobre afin de déterminer l’emplacement des fréquences de chaque gagnant dans la bande 3,4-3,8 GHz. Cette vente aux enchères permet aux gagnants d’exprimer leurs préférences de position dans le groupe ainsi que leur position par rapport aux autres gagnants. Un moment important car le positionnement près de la fin peut provoquer des interférences et affecter la qualité du réseau cellulaire fourni.

L’Arcep autorisera alors les lauréats à utiliser des fréquences dans la bande 3,4-3,8 GHz. Tout pour le marketing en fin d’année.

READ  l'assureur Axa condamné à indemniser un restaurant des Bouches-du-Rhône

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *