le vaccin antigrippal, une arme de précaution massive en cas de seconde vague?

DÉCRYPTION – Selon les virologues et les spécialistes des maladies infectieuses, l’efficacité du vaccin contre la grippe saisonnière 2020 sera cruciale pour réduire l’impact d’une éventuelle deuxième vague de COVID-19.

La prochaine campagne de vaccination contre la grippe commence à la mi-octobre.
La prochaine campagne de vaccination contre la grippe commence à la mi-octobre. 87654681 / thodonal – stock.adobe.com

Alors que les plans de bataille se préparent pour faire face à une hypothétique deuxième vague de coronavirus, il existe déjà une mesure sur laquelle les experts s’accordent: la vaccination contre la grippe! Un paradoxe, puisque le vaccin contre la grippe ne fonctionne pas contre les coronavirus. En réalité, les raisons sont principalement d’ordre logistique. “Nous craignons d’avoir deux épidémies en même temps, ce serait dramatique pour le système de santé”, explique Dr Bruno Stach, pneumologue dans les Hauts-de-France et président de l’Union nationale du système respiratoire (SAR).

Les Américains ont déjà inventé un mot, «Twindemic» , pour évoquer le spectre d’une double épidémie de grippe et de Covid-19. “Étant donné la possibilité qu’une infection grippale soit confondue avec une infection Covid-19, il est préférable de réduire la grippe afin que les hôpitaux ne soient pas remplis de deux maladies”, explique à Figaro le virologue américain Stanley Plotkin. «Bien que l’efficacité des vaccins antigrippaux soit

Cet article est réservé aux abonnés. Vous avez encore 76% à découvrir.

Abonnement: 1 € pour 2 mois

Peut être annulé à tout moment

READ  Usa-France: l'obligation d'être testé au Conseil d'État

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *