Le référendum sur la révision de la Constitution aura lieu le 1er novembre

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune lors de sa cérémonie d’inauguration à Alger, le 19 décembre 2019. – RYAD KRAMDI / AFP

Un référendum sur une révision de la Constitution algérienne, promis par
Président Abdelmadjid Tebboune, sera organisé le 1er novembre, anniversaire du début de la guerre d’indépendance algérienne (1954-1962). «Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, a reçu aujourd’hui M. Mohamed Chorfi, président de l’Autorité électorale nationale indépendante, qui lui a fait un exposé sur les préparatifs en cours pour l’organisation des élections.
échéances électorales prévues, à commencer par le référendum sur le projet de révision de la Constitution », a annoncé lundi soir la présidence dans un communiqué.

“A la lumière des consultations du président de la République avec les parties concernées, il a été décidé de fixer la date du 1er novembre 2020 pour la tenue du référendum sur le projet de révision de la Constitution”, précise encore le texte.

Répondre à “Hirak”

Lors de son investiture en décembre, le président Tebboune s’est engagé à réviser la loi fondamentale de l’Algérie, amendée à plusieurs reprises depuis l’indépendance et taillée sur mesure pour son prédécesseur déchu Abdelaziz Bouteflika.

Cette initiative est censée répondre – dans le cadre de la «nouvelle République» promue par le président Tebboune – au “Hirak”, le mouvement de protestation populaire sans précédent qui exige un changement du «système» politique en place depuis 1962.

READ  L'acteur américain Chadwick Boseman, star de "Black Panther", est décédé d'un cancer à l'âge de 43 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *