Le plan de Luca de Meo pour accélérer en électrique

Le nouveau manager vient de dévoiler une Mégane électrique, symbole de sa reprise.

La Renault Mégane eVision annoncée début 2022 repose sur une plateforme commune avec Nissan.
La Renault Mégane eVision annoncée début 2022 repose sur une plateforme commune avec Nissan. Crédit photo: Groupe Renault

Renault a peut-être été un pionnier des voitures électriques. La ZOE a été présentée en 2009 et commercialisée en 2013. Le constructeur a pris du retard dans la construction d’une véritable série. Luca de Meo, le nouveau directeur général du groupe Renault, vient de lever le voile sur un nouveau modèle, la Mégane eVision, une berline crossover 100% électrique qui démarrera en série … début 2022. De grosses roues, un capot bombé , Un coupé au design épuré, une autonomie de 450 km selon la norme WLTP … et un poids (1650 kg) inférieur à l’hélicoptère de 1800 kg fixé par le ministère du changement environnemental pour la nouvelle sanction. Ce modèle vise à ouvrir la voie à une nouvelle famille de voitures zéro émission plus sophistiquées que ce que le Losange peut offrir aujourd’hui.

Renault a souhaité marquer cette naissance dans l’histoire de la Mégane, née en 1995 et fabriquée à Douai depuis sa création, où Renault souhaite construire son centre industriel basé sur l’électricité. L’eVison devrait

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 77% à découvrir.

Abonnement: 1 € le premier mois

Peut être annulé à tout moment

READ  Comment la domiciliation bancaire joue-t-elle un rôle lors d'un prêt?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *