Le ministre de l’Enseignement supérieur appelle à un “effort collectif” sur la montée des pôles universitaires

Frédérique Vidal recevra lundi tous les acteurs du secteur, “afin de travailler sur des solutions” pour assurer la “sécurité” des étudiants et du personnel et limiter la propagation du coronavirus.

La rentrée scolaire n’a pas encore eu lieu partout mais les premières alertes apparaissent déjà. La ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Frédérique Vidal, a appelé, dimanche 13 septembre, à “un effort collectif” contre l’épidémie de coronavirus, après “plus de dix clusters” ont été identifiés dans les établissements d’enseignement supérieur.

«Les dernières données confirment que la multiplication des nouvelles contaminations est principalement liée à des rassemblements privés (fêtes étudiantes, privatisation de bars, etc.) associés à un assouplissement des consignes sanitaires, notamment des gestes de barrière», a écrit le ministre dans un communiqué de presse.

Frédérique Vidal rencontrera tous les acteurs du secteur lundi, “et en particulier les organisations étudiantes”, “afin de travailler sur des solutions permettant à cette nouvelle année académique de se dérouler en toute sécurité et sans obstacles majeurs en termes de formation et d’apprentissage”.

READ  Covid-19: au bureau, un mètre de distance suffit-il vraiment?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *