le geste fort des joueurs contre les violences policières, trois matchs boycottés

Un nouveau mouvement de protestation prend forme dans le basket américain. Le cinquième match Milwaukee-Orlando des éliminatoires de la NBA n’aura pas lieu ce mercredi. Selon ESPN, les joueurs des Milwaukee Bucks ont décidé de boycotter la réunion pour soutenir Jacob Blake, un jeune homme noir qui a été abattu par la police américaine sept fois dans le dos.

A 15 minutes du coup d’envoi, dans la bulle de Disney World, les Bucks n’avaient pas quitté les vestiaires comme prévu. Dans le même temps, les basketteurs d’Orlando Magic étaient bien sur le sol pour jouer le match. Ils n’avaient finalement d’autre choix que de revenir, constatant que le jeu n’allait pas être contesté.

Quelques minutes après, L’athlétique a également annoncé un boycott des Houston Rockets et d’Oklahoma City Thunder. Leur match, également le cinquième de cette confrontation, était prévu dans la nuit de mercredi à jeudi. Même sort pour le choc entre les Lakers de Los Angeles et Portland.

La vidéo de l’arrestation choquée

Trois mois après la mort de George Floyd, qui a déclenché une résurgence du mouvement antiraciste Black Lives Matter, les tirs de la police sur Jacob Blake ont ravivé une vague d’émotion et de colère dans le pays.

Les faits se sont produits à Kenosha, Wisconsin. Une vidéo, devenue virale sur les réseaux sociaux, montre Jacob Blake suivi par deux policiers ayant dégainé leurs armes alors qu’il se promène dans une voiture. Un officier attrape son débardeur blanc alors qu’il ouvre la portière et tente de s’asseoir dans le siège conducteur. Le policier tire alors, alors qu’il est par derrière. L’avocat de sa famille a déclaré que trois de ses enfants, des garçons âgés de trois, cinq et huit ans, se trouvaient dans le véhicule pendant l’incident. Il est maintenant paralysé.

READ  Il pensait que le coronavirus était une invention et perd sa femme morte de Covid-19

Depuis, Kenosha est devenu le théâtre de manifestations ponctuées de violences. Deux personnes ont été abattues dans la nuit de mardi à mercredi.

Une vague de boycott pourrait suivre

Outre Milwaukee-Orlando et Houston-Oklahoma, d’autres matchs de la NBA pourraient être reportés. Les échos évoquent également une réflexion en cours chez les Raptors de Toronto et les Celtics de Boston, qui devaient s’affronter vendredi. Selon The Undefeated, d’autres discussions devaient avoir lieu mercredi soir pour prendre une décision.

Yahoo Sports s’assure également que des discussions ont également lieu au sein du syndicat des joueurs (NBPA), entre ce dernier et les membres de leur comité exécutif. “Nous voulons du changement”, a encore tweeté James Lebron, la star des Lakers qui devaient affronter Portland mercredi soir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *