Laura Smet empoche une somme sacrée

Laura Smet: La «guerre» pour l’héritage de Johnny Hallyday touche enfin à sa fin. Plus de deux ans après le décès du chanteur, les dossiers de succession pourront se clôturer. Voici les décisions de justice concernant la répartition de ses biens entre sa femme et ses petits-enfants. Laura Smet se retrouve avec le legs d’une somme substantielle, environ 2,5 millions d’euros. David Hallyday et elle seront exonérés du paiement des dettes de leur père. Ce devoir sera de la seule responsabilité de Laeticia Hallyday et les dettes, en revanche, tournent autour de 30 millions d’euros. Les batailles juridiques sont enfin terminées et Johnny Hallyday pourra reposer en paix.

L’héritage et la succession de Johnny Hallyday restent un dossier brûlant

L’héritage de Johnny Hallyday a fait les gros titres pendant des mois et des mois. En effet, le chanteur est français mais résidait aux États-Unis. Et la première question qui se posait alors concernait lequel des deux pays devait gérer sa succession. Ensuite, il s’agissait d’avoir les volontés de Johnny Hallyday. Parce que c’était son quatrième et dernier testament qui avait un statut officiel. Cependant, ce dernier n’avait pas été rédigé en France. Et entre la France et les Etats-Unis, bon nombre de lois différentes. En particulier l’une d’elles qui stipule qu’il est interdit de déshériter ses enfants. En France, c’est impossible. Cependant, la volonté du chanteur était de léguer tous ses biens à sa femme, Laeticia Hallyday. Considérant que ses petits-enfants, David Hallyday et Laura Smet n’avaient pas besoin de leur part d’héritage.

Alors que Laeticia Hallyday souffrait de la perte de son mari et devait continuer à s’occuper de leurs deux jeunes filles, elle devait aussi bien paraître à côté des choix de fin de vie de son mari et surtout, s’assurer qu’ils étaient respecté. De leur côté, David Hallyday et Laura Smet n’ont pas compris ces choix finaux. D’autant que la loi interdit en France de déshériter leurs enfants. Et eux aussi ont dû intégrer tout cela informations tout en faisant face à l’immense douleur de voir leur père rejoindre les étoiles pour toujours. Pour compliquer le tableau, l’héritage de Johnny Hallyday a été, comme toute sa vie, suivi de très près par tous les médias. Ainsi, les querelles naissantes ou existantes entre Laeticia Hallyday et les petits-enfants de son mari ont été exacerbées. A tel point qu’ils discutaient, parfois malgré eux, par des entretiens interposés.

READ  JK Rowling retourne son prix après des commentaires controversés

L’accord final satisfait les parties et met fin à la “ guerre ”

Mais finalement, le 3 juillet, l’héritage et la succession de Johnny Hallyday est un dossier clos. Dans les derniers instants, David Hallyday se retirera même de l’affaire pour laisser sa part à sa sœur. C’est pour cette raison que c’est la somme que touche Laura Smet dont tout le monde parle. En effet, suite à des décisions judiciaires concernant l’héritage de son père, Laura Smet recevra la somme de 2,6 millions d’euros. Cela comprend sa part d’héritage ainsi que celle de son frère. À quoi il faut également ajouter une des guitares de Johnny Hallyday ainsi que le disque de platine du single portant le prénom de sa fille aînée.

Laura Smet se bat comme une lionne pour obtenir la reconnaissance de ses droits

Laura Smet est une actrice française, comme sa mère Nathalie Baye. Ses parents se sont séparés alors qu’elle n’avait que trois ans. Elle n’avait donc pas le loisir de le fréquenter autant que son grand-père David en particulier. Mais surtout, il y avait une certaine rivalité entre Laeticia Hallyday et Laura Smet, avant même qu’il ne soit question de l’héritage de Johnny Hallyday. En effet, tout laisse penser que les deux femmes ne partagent que des tensions. toutefois, il faudra pouvoir leur parler directement pour être clair à ce sujet. Car les deux essaient, autant que possible, de ne pas se jeter des pierres lors des entretiens qu’ils suivent. Le temps est à l’apaisement et à la paix. Mais quant à la nature réelle de leur relation, il semble clair que les questions d’héritage et de succession de Johnny Hallyday n’ont pas aidé les choses.

L’héritage et la succession de Johnny Hallyday sont des sujets qui intéressent toujours ses fans

David Hallyday aura soutenu sa sœur Laura Smet jusqu’à la fin de la procédure. Puis, voyant l’issue proche, il se retira pour lui donner sa part. Le chanteur n’a pas souhaité se souvenir de l’héritage et de la succession de son père dans la douleur. Aujourd’hui, son seul souhait est d’avancer et de laisser les douleurs au passé. C’est certainement le souhait de tous les proches de Johnny Hallyday. En effet, tous n’ont jamais cessé de respecter sa volonté et de montrer qu’il compte pour eux. Chacun à sa manière et chacun avec sa souffrance. Ouvrir une succession pour discuter de l’héritage d’un être cher n’est jamais facile. Et encore moins lorsque cet être cher s’appelle Johnny Hallyday. Car c’est la Terre entière qui s’intéresse alors au cas et qui suivra les moindres rebondissements.

READ  Quinté PMU - Prédiction du PRIX D'ARGENTAN 21 août 2020

Les fans de Johnny Hallyday n’ont pas fini de découvrir sa vie, sa carrière ou son héritage. Ce monstre de la musique sacrée traverse les années et sa musique continuera de le faire. Il ne reste plus qu’à espérer que ses proches pourront désormais pleurer dans de bonnes conditions. Ils méritent enfin de se reposer, après plus de deux ans de «guerre» légale. L’héritage de Johnny Hallyday est un dossier fermé mais il vivra toujours à travers sa famille et ses milliers de fans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *