la 2ème étape en direct, déjà la montagne!


TOUR DE FRANCE. Premier grand rendez-vous sur le Tour de France 2020 avec une 2ème étape autour de Nice qui propose plusieurs ascensions dont deux cols de 1ère catégorie. Les favoris du Tour seront-ils déjà à l’attaque? Suivez cette 2ème étape en direct.

Les incontournables du Tour de France 2020

  • 2ème étape du Tour de France 2020 ce dimanche 30 août autour de Nice. Au programme: 186 kilomètres mais surtout plusieurs ascensions dont les cols de Colmiane et de Turini, classés en 1ère catégorie.
  • Le Tour de France est parti samedi de Nice pour une première étape de 155 kilomètres. Alexander Kristoff (UAE-Team Emirates) a remporté le sprint et est devenu le premier maillot jaune. L’étape a été marquée par de nombreuses chutes, dont une impliquant Thibaut Pinot à trois kilomètres de l’arrivée. Le Français pourrait souffrir du genou.
  • C’est à huis clos et via des mesures sanitaires drastiques dans le contexte de l’épidémie de coronavirus que ce Tour de France a commencé. Il doit se terminer le 20 septembre à Paris.

16h54 – Le groupe de tête se sépare en deux

Les six hommes de tête ne sont plus ensemble. Postleberger, Asgreen et Skuijns ont laissé derrière eux Perez, Gogl et Cosnefroy. Ils ont une vingtaine de secondes d’avance, même si les poursuivants font tout pour revenir.

16h49 – Le peloton s’étire

Sous l’impulsion du Jumbo-Vista, le peloton continue de revenir à toute allure sur les six leaders de l’échappée. Le peloton s’étire sur toute sa longueur dans cette longue descente avant le départ du Col d’Eze, troisième difficulté de la journée.

16h45 – Pneu crevé pour Pogacar

Dans le peloton, Tadej Pogacar (UAE-Team Emirates) a eu une crevaison à la descente du col de Turini et a été aidé par l’un de ses coéquipiers avant de partir. Il a environ 45 secondes de retard sur le peloton.

16h40 – Le peloton revient

Le peloton, emmené par l’équipe Jumbo-Vista dans la descente de ce Col du Turini, n’est qu’à une minute et demie des six échappées.

16:34 – Kristoff est lâché

Alexander Kristoff a complètement abandonné dans le col Turini et est désormais à plus de quatre minutes du peloton. Il perdra, c’est sûr, son maillot jaune ce soir. Un peloton qui revient à toute allure en tête de la course, maintenant seulement une minute et demie de retard.

16:29 – Les évadés ne semblent pas croire à la victoire finale

Les six hommes de tête ne font pas vraiment tout pour dépasser le peloton, qui vient également de passer le sommet du Col du Turini. Il faut dire qu’il y a toujours le Col d’Eze au menu, un col de catégorie 2, à moins de 30 kilomètres de l’arrivée.

16h25 – Perez prend la tête de la passe

Anthony Perez (Cofidis) prend la tête du Col du Turini devant Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) et Michael Gogl (INTT Pro Cycling). Anthony Perez et Benoît Cosnefroy ont donc le même nombre de points au classement du meilleur grimpeur après ces deux passes.

16h21 – Le peloton accélère

Le peloton a probablement accéléré dans ce Col du Turini en reprenant près d’une minute en tête, où Benoît Cosnefroy est réapparu. Ils sont à nouveau six en tête. Peter Sagan est inséré à une minute.

16h17 – Cosnefroy revient en tête

Après avoir compté jusqu’à 45 secondes derrière les hommes de tête, Benoît Cosnefroy a presque réussi à se remettre sur les cinq hommes de tête et pourra peut-être disputer le sprint en haut du Col du Turini pour garder son maillot à pois virtuel.

16h13 – Le maillot jaune laissé derrière

Sans surprise, Alexander Kristoff est désormais laissé pour compte par le peloton dans ce Col du Turini, après une petite accélération du peloton. Le maillot jaune ne sera plus sur ses épaules ce soir à Nice, mais c’était attendu.

16h10 – Cosnefroy revient

Les choses vont mieux pour Benoît Cosnefroy qui a réussi à revenir sur Peter Sagan et qui va désormais tenter de récupérer les cinq hommes de tête, qui ont presque quatre minutes d’avance sur le peloton.

16:05 – Cosnefroy est récupéré

Benoît Cosnefroy a vraiment du mal sur cette montée et est désormais à près de 30 secondes de Peter Sagan et 50 de ses anciens compagnons d’échappée en tête. Dans le peloton, le maillot jaune Alexander Kristoff est en difficulté …

15:59 – L’écart augmente pour les échappées

Les cinq coureurs en tête de course ont creusé l’écart sur l’avant du peloton, maintenant 3 minutes et 30 d’avance sur le peloton. Peter Sagan et Benoît Cosnefroy, en difficulté, sont entrecoupés, 30 secondes derrière les hommes de tête.

15:54 – Cosnefroy lâche

Monté au sommet du Col de la Colmiane et maillot virtuel à pois, Benoît Cosnefroy (AG2R La Mondiale) a plus de difficulté dans ce Col du Turini et a pris la tête, comme Peter Sagan. Gogl, Perez, Asgreen, Skujins et Postleberger sont cinq en tête de la course.

15h52 – Attaque de Gogl et Perez

Michael Gogl et Anthony Perez, qui semblent être les plus aux jambes de cette échappée, tentent de partir deux en tête de l’échappée et ont pris quelques dizaines de mètres d’avance.

LIRE LA SUITE

Comme les années précédentes, le Tour de France 2020 bénéficiera d’une double diffusion à la télévision, tant sur France TV (accès gratuit) et sur Eurosport (accès payant), qui proposera les étapes en intégralité chaque jour. Les deux diffuseurs se retrouveront également sur leurs sites respectifs pour les fans de streaming (réservé aux abonnés en ce qui concerne Eurosport). Voici les horaires de la deuxième étape, dimanche 30 août:

  • de 12h55 à 15h10 sur France 3, puis sur France 2 de 15h10 à 18h20, suivi du programme du Vélo Club.
  • également à suivre à partir de 12h50 sur Eurosport 1.

La 1ère étape autour de Nice ce samedi 29 août a permis d’établir un premier classement. Alexander Kristoff (UAE-Team Emirates) est le premier maillot jaune de ce Tour de France 2020. Il porte également le maillot vert du meilleur sprinter tandis que le Français Fabien Grellier (Total Direct Energie) revêt le maillot à pois du meilleur grimpeur . Mads Pedersen (Trek-Segafredo) portera dimanche le maillot blanc du meilleur jeune cavalier.

21 étapes sont sur le parcours du Tour de France 2020. Pas de prologue ni de contre-la-montre inaugural cette année mais une étape vallonnée autour de Nice qui pourrait déjà surprendre les prétendants à la victoire. Le premier grand rendez-vous aura cependant lieu dimanche avec une étape de moyenne montagne dès le 2ème jour de course, marquée par les passages au Col du Turini et au Col d’Eze. Puis direction le sud des Alpes avant de se diriger vers le sud vers la Pyrénées. Puis il restera le nord des Alpes puis le Jura pour un Tour 2020 décidément très montagneux.Voici les dates à retenir et toutes les villes étapes:

  • 1ère étape, samedi 29 août: Nice – Nice (156 km)
  • 2ème étape, dimanche 30 août: Nice – Nice (187 km)
  • 3ème étape, lundi 31 août: Nice – Sisteron (198 km)
  • 4ème étape, mardi 1er septembre: Sisteron – Orcières-Merlette (157 km)
  • 5ème étape, mercredi 2 septembre: Gap – Privas (183 km)
  • 6ème étape, jeudi 3 septembre: Le Teil – Mont Aigoual (191 km)
  • 7ème étape, vendredi 4 septembre: Millau – Lavaur (168 km)
  • 8ème étape, samedi 5 septembre: Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle (140 km)
  • 9ème étape, dimanche 6 septembre: Pau – Laruns (154 km)
  • Repos, lundi 7 septembre
  • 10ème étape, mardi 8 septembre: Ile d’Oléron (Château d’Oléron) – Ile de Ré (Saint-Martin-de-Ré) (170 km)
  • 11ème étape, mercredi 9 septembre: Châtelaillon-Plage – Poitiers (167 km)
  • 12ème étape, jeudi 10 septembre: Chauvigny – Sarran (218 km)
  • 13ème étape, vendredi 11 septembre: Châtel-Guyon – Puy Mary (191 km)
  • 14ème étape, samedi 12 septembre: Clermont-Ferrand – Lyon (197 km)
  • 15e étape, dimanche 13 septembre: Lyon – Grand Colombier (175 km)
  • Repos, lundi 14 septembre
  • 16e étape, mardi 15 septembre: La Tour du Pin – Villard-de-Lans (164 km)
  • 17ème étape, mercredi 16 septembre: Grenoble – Méribel, col de la Loze (168 km)
  • 18e étape, jeudi 17 septembre: Méribel – La Roche-sur-Foron (168 km)
  • 19e étape, vendredi 18 septembre: Bourg-en-Bresse – Champagnole (160 km)
  • 20e étape, samedi 19 septembre: Lure – La Planche des Belles Filles (contre-la-montre individuel, 36 km)
  • 21 étape, dimanche 20 septembre: Mantes-la-Jolie – Paris-Champs-Elysées (122 km)

Le parcours du Tour de France 2020 reste le même malgré le report. Christian Prudhomme l’a confirmé en avril, expliquant que des élus, dont des présidents régionaux, avaient donné leur accord pour accueillir le Tour. Compte tenu du choix très méridional du lieu de départ (Nice) et de la nécessité d’emprunter les principales chaînes de montagnes (Alpes et Pyrénées), le parcours du Tour de France 2020 se concentrera assez logiquement sur la partie sud du pays. Voici la carte de l’itinéraire:

© ASO

L’autonomie de ce Tour de France 2020 s’annonce particulièrement élevée. Avec les bouleversements du calendrier suite à l’épidémie de Covid-19, la majorité des meilleurs coureurs du monde sont au départ de cette Grande Boucle, au sommet d’une saison 2020 raccourcie. L’équipe Ineos (qui changera de nom et qui s’appellera Ineos Grenadiers lors de cette édition 2020) a choisi de tout miser sur le vainqueur sortant, le Colombien Egan Bernal, quittant le Britannique Geraint Thomas, couronné en 2018, et Christopher Froome, quadruple vainqueur, pour se concentrer sur le Tour d’Italie et le Tour d’Espagne à venir. L’Équatorien Richard Carapaz, qui a rejoint l’équipe de Dave Brailsford après avoir remporté le Tour d’Italie l’année dernière pour Movistar, se concentrera à nouveau sur le Giro. Tout pour Bernal donc dont l’état de forme pose question après un dernier Dauphiné décevant. Le Colombien devrait surveiller de près les dirigeants de la formation Jumbo-Visma, le nouvel ogre du peloton avec une équipe capable d’imprimer un train infernal. Le leader désigné s’appelle Primoz Roglic (4e du Tour en 2018) malgré sa chute lors du Dauphiné mais l’équipe néerlandaise peut aussi compter sur Tom Dumoulin (2e en 2018 sous le maillot Sunweb). Excusez le petit … Steven Kruijswijk (3e en 2019) ne sera cependant pas au départ.

Du côté français, il faudra compter avec Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), probablement pour se venger après avoir été contraint à l’abandon en juillet dernier alors qu’il semblait capable de gagner, et qui évoluera sur un cours favorable. Auteur d’une superbe performance l’an dernier (5ème au général, maillot jaune pendant 14 jours, vainqueur des 3ème et 13ème étapes, vainqueur du prix de combativité), Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick-Step) a indiqué qu’il se concentrera cette année sur les victoires d’étape (“Comme je l’ai dit à maintes reprises, je ne viserai pas le classement général”, confirmait-il à L ‘Team, en avril dernier), tout comme , Romain Bardet (AG2R La Mondiale) a d’abord abandonné cette édition 2020 après un exercice 2019 décevant mais a changé d’avis après le changement de calendrier et sera enfin au départ avec de nouvelles ambitions (“Je serai plus attaquant, je vais ne pas se concentrer sur le classement général », a-t-il déclaré.)

Colombiens Nairo Quintana (Arkéa-Samsic), Miguel Angel Lopez (Astana), Rigoberto Uran, Sergio Higuita (EF Pro Cycling) et Esteban Chaves, qui sera rejoint dans les rangs de l’équipe Mitchelton-Scott par Adam et Simon Yates, doivent également être classés comme des étrangers. Une catégorie dans laquelle figurent également les Espagnols Enric Mas, Alejandro Valverde (Movistar) et Mikel Landa (Bahreïn-McLaren), le prodige slovène Tadej Pogacar (21 ans, Emirats Arabes Unis), l’Allemand Emanuel Buchmann (Bora-Hansgrohe), ou l’Australien Richie Porte, qui seront accompagnés de Bauke Mollema au sein de la formation Trek-Segafredo.

READ  Mercato | Mercato - Barcelone: ​​Une intervention décisive de Luis Suarez pour Lionel Messi?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *