Giro: Arnaud Démare remporte une quatrième étape – Giro

Arnaud Démare (Groupama-FDJ), maillot cyclamen sur le dos, a remporté ce Giro 2021 pour la quatrième fois après une étape de 182 kilomètres le long de la côte adriatique entre Porto Sant’Elpidio et Rimini. Il devance Peter Sagan (Bora-Hansgrohe) et José Alvaro Hodeg (Deceuninck-Quick Step) au sprint. João Almeida (DQT), qui n’est pas inquiet, reste en rose à l’issue de cette 11e étape.

L’armée de Sander était presque là

Dans une étape réservée aux sprinteurs, le pilote belge du Lotto Soudal a plus que résisté au peloton. Sander Army a commencé avec un groupe de cinq coureurs au kilomètre 11 et s’est avéré être le plus résistant. Le Belge est seul en tête à 23 kilomètres de l’arrivée après avoir laissé tomber tous ses anciens compagnons fugueurs. Avec une avance de 1’43 “à 15 km de l’arrivée, celui qui avait déjà remporté une étape de la Vuelta en 2017, pouvait croire à l’exploit. Mais la marche était trop haute pour Sander Armée, qui a été reprise sur moins de 7 kilomètres. loin de la ligne d’arrivée.

Le Groupama-FDJ en Patron

La formation Groupama FDJ vient au Giro pour atteindre des niveaux et accomplir pleinement l’objectif. Le train de la formation française s’est une fois de plus avéré inviolable. Même alors qu’Arnaud Démare n’était qu’à une vingtaine de kilomètres de l’arrivée, son train montait progressivement courbe par courbe pour amener les champions de France sur la route dans les meilleures conditions possibles. Sur la piste à domicile, le coureur tricolore vêtu de son maillot de cyclamen violet s’est même permis de démarrer son sprint plus tôt que d’habitude. Sans conséquence pour Arnaud Démare, qui a remporté la quatrième fois en quatre sprints en pleine confiance et s’est remis en course pour le classement par points après le numéro de Peter Sagan dans la 10e étape. Personne ne se rapproche des Français sur ce Giro.

READ  Mort de Victorine: objets "intéressants" collectés par les enquêteurs

4e

Arnaud Démare, avec Bernard Hinault, est le seul pilote français à avoir remporté quatre fois un Tour d’Italie. Le blaireau l’avait fait lors du voyage de 1982 en Italie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *