Foot OL – OL: Labrune contre Aulas, c’était juste du football de cirque – Olympique Lyonnais

Mais Jean-Michel Aulas et Vincent Labrune, qui n’ont pas été les meilleurs amis du monde depuis quelques années, doivent aller dans le même sens pour le bien du football français.

Quand Vincent Labrune était encore président de l’Olympique de Marseille face à Jean-Michel Aulas, patron de l’Olympique Lyonnais, les deux patrons étaient les meilleurs ennemis de la Ligue 1. Il y a cinq ans après un Olympique orageux, JMA n’avait pas hésité à qualifier Labrune de «Guignol». Les deux hommes qui ont toujours agi rapidement contre la presse dans le passé vont se retrouver maintenant … Pas à la grande chance d’Aulas. “Je n’oublie jamais. Il doit faire ses preuves “, a fondé le président de Gones après que Labrune a été élu à la tête de la LFP. En tout cas, le moment avec l’ancien patron de l’OM est plus un réconfort.

«Nous nous connaissons depuis dix ans. Dans le football il faut séparer deux choses: le «cirque» quotidien de la L1 avec son folklore et les explications que l’on pouvait lui faire et moi dans nos fonctions de président de l’OL et de l’OM et le reste. déjà respect mutuel. Nous étions tous les deux membres du conseil d’administration de la LFP. Nous ne partons donc pas de zéro. J’ai beaucoup de respect pour lui. Aulas est le plus grand président du football français depuis vingt ans. Il a réussi grâce à sa personnalité extraordinaire, qui le poussait parfois à prioriser un peu trop ses intérêts personnels, peut-être même inconsciemment. J’ai calmement expliqué cela à Jean-Michel. Il a entendu et surtout compris où nous allions. “, expliqué dans L’équipe, Labrune qui a même réussi à convaincre Aulas de ne pas se présenter au collège des clubs de L1. Preuve que le climat entre les deux est plutôt calme. Une bonne chose pour le football français!

READ  Foot OL - OL: Nice peut encore remercier Lyon, Stéphane Guy chambre - Olympique Lyonnais

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *