Fonds de solidarité, exonérations de frais … Bruno Le Maire annonce de nouvelles aides pour les secteurs les plus touchés

“Je mesure parfaitement la consternation [des entreprises]“”a déclaré Bruno Le Maire lors de la conférence de presse du jeudi 15 octobre sur les nouvelles mesures pour contenir l’épidémie de Covid-19. En particulier, le ministre des Affaires économiques a évoqué la situation de l’hôtellerie-restauration, qui sera particulièrement affectée par l’introduction d’un couvre-feu en Ile-de-France et dans huit grandes villes à partir du samedi 17 octobre.

>> Coronavirus: Suivez la conférence de presse de Jean Castex et l’évolution de la situation dans notre environnement immédiat

“Nous serons à vos côtés“, a promis le locataire de Bercy, qui a présenté une série de nouvelles aides pour accompagner les entreprises dans les couvre-feux. Voici les principales annonces.

Le fonds de solidarité élargi en cas de couvre-feu

Toutes les entreprises de moins de 50 salariés en couvre-feu ont droit au fonds de solidarité jusqu’à 1 500 euros si leur perte de chiffre d’affaires atteint 50%, et ce tant que le couvre-feu est en vigueur. a annoncé Bruno Le Maire.

Dans les domaines de l’hôtellerie, de la restauration, des cafés, du tourisme, de l’événementiel, du sport et de la culture, Le fonds de solidarité jusqu’à 10 000 euros peut être obtenu par les entreprises de moins de 50 salariés, à condition qu’elles subissent une perte de chiffre d’affaires d’au moins 50% et pas plus de 70%. Par ailleurs, la limite de cette aide de 60% du chiffre d’affaires pour les entreprises de ces secteurs sera levée à partir du samedi 17 octobre.

Nouvelles exemptions de frais

“Toutes les entreprises administrativement fermées bénéficient d’une exonération totale des cotisations sociales de leurs employeurs jusqu’à la fin du couvre-feu.”a annoncé Bruno Le Maire. Entreprises duRestauration de cafés d’hôtels, Culture, événements et sport, peuvent également bénéficier d’une exonération totale des cotisations patronales de sécurité sociale “dès qu’ils perdent 50% de leurs ventes “a ajouté le ministre de l’Économie.

Bruno Le Maire promet un large soutien aux cotisations sociales des salariés “jusqu’à 20% de la masse salariale” qui après lui “”permettra de couvrir entièrement le poids des cotisations sociales pour les entrepreneurs concernés “.

Ces mesures seront détaillées dans les comptes de financement de la sécurité sociale 2021. Les mesures relatives aux exonérations de frais et au Fonds de solidarité offrent une “Des coûts pour les finances publiques d’un milliard d’euros pendant la durée du couvre-feu”, dit Bruno Le Maire.

Le prêt garanti par l’Etat est disponible jusqu’au 30 juin 2021

Le programme de prêts garantis par l’État (PGE) sera prolongé du 31 décembre 2021 au 30 juin 2021, a annoncé le ministre des Affaires économiques. En revanche, Bruno a demandé au Maire «à l’Association française des banquiers d’envisager de reporter d’un an le remboursement de ces prêts pour les entreprises qui en ont vraiment besoin», notamment dans les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, de l’événementiel et du sport.

Intervention du Président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME) François Asselin sur franceinfo a “nouveau scénario de sortie du prêt garanti par l’Etat”dont les remboursements doivent commencer en avril.

Prêts gouvernementaux directs aux entreprises “le plus difficile” sera également prolongé jusqu’au 30 juin 2021, a ajouté le ministre de l’Économie. vous parlez “à toutes les entreprises qui ont frappé à chaque porte, qui n’ont pas trouvé de réponses à leurs questions et ont besoin d’une aide directe de l’État“. Un numéro de téléphone est configuré “dans les 14 jours” afin que les entreprises de Bercy puissent s’informer sur ces prêts directs.

READ  Fiabilité: les principaux problèmes du Volkswagen Tiguan

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *