Fiabilité: les principaux problèmes du Volkswagen Tiguan

À peine restylée, la deuxième génération de Volkswagen Tiguan est déjà sur le marché depuis plus de quatre ans. Les retours sur sa fiabilité ne manquent donc pas, et ils sont généralement encourageants.

Ces derniers mois, juste avant le récent restylage, la gamme Tiguan a vu le retour de deux variantes du 2.0 TDI, les 115 et 240 ch. Deux moteurs avec peu de circulation et qui ne posent aucun problème. En ce qui concerne le diesel, le seul bloc qui n’a pas un dossier parfait est le 2.0 TDI 150, de nombreux propriétaires se plaignant d’une consommation d’huile supérieure à la normale. Des bruits provenant de la poulie du tendeur de courroie de distribution, des problèmes de FPA ou des fuites de liquide de refroidissement peuvent également se produire. Ce dernier souci est également présent sur le 1.4 TSI essence, ainsi que sur les pannes de sonde Lambda qui peuvent déclencher l’allumage d’un témoin lumineux, mais rien à signaler sur la récente STI 1.5.

Des caprices électroniques rares

Jusqu’à présent, le deuxième nom Tiguan a également très bien réussi à freiner les caprices électroniques. Seul Front Assist, le système de freinage d’urgence automatique, échoue parfois sans raison. Le SUV compact Volkswagen n’est pas non plus à l’abri de certains dysfonctionnements de sa boîte à double embrayage DSG7, des fuites au niveau du toit ouvrant, tandis que certains réservoirs qui ne pouvaient pas être remplis devaient être remplacés. Mais les résultats globaux restent assez satisfaisants malgré tout.

La fabrication aux portes du premium

Démontrant une volonté de faire le lien entre marque généraliste et marque haut de gamme, la marque allemande propose souvent des standards de qualité de fabrication assez proches de ceux de cette dernière. Avec ses interstices minimaux entre ses éléments de carrosserie, ses matériaux plutôt raffinés et ses assemblages de meubles impeccables, le Tiguan le démontre. Il prend ainsi le contre-pied d’autres productions plus récentes de la marque, comme le T-Roc avec sa finition décevante.

READ  Nvidia empoche Arm pour 40 milliards de dollars 🆕

Notre opinion

Du côté de Wolfsburg, nous étions évidemment trop occupés à terminer le développement du Tiguan restylé pour nous soucier de la correction de la version actuelle. Heureusement, celui-ci ne souffre pas de problèmes graves.

Soigneusement conçu, l’intérieur du Volkswagen Tiguan offre un panel sacré de technologies … généralement en option.© Alex Krassovsky

Publié le Actualisé par Cédric Morancais avec Philippe Billon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *