Disneyland, le parc Astérix, la mer de sable … les parcs à thème font peur pour Halloween

C’est une tradition désormais bien établie. A l’approche d’Halloween, dès début octobre, les parcs d’attractions revêtent leurs vêtements les plus terrifiants pour émerveiller les plus jeunes et le reste du monde.

La réunion de cette année sera évidemment marquée par des mesures extraordinaires liées à l’épidémie de Covid-19. Présence limitée, masque obligatoire à partir de 11 ans, réservation obligatoire, distanciation sociale et marquage au sol sont particulièrement prévus. Pourtant, l’événement avait pour but d’attirer les familles dans les parcs pendant les vacances de la Toussaint, où l’absence de touristes étrangers et français se fait actuellement sentir.

Disneyland Paris fête Halloween en famille

Disney Temple a pris les devants. Du 26 au 1er septembreestEn novembre, le parc organise sa fête d’Halloween dans une ambiance très familière. Des fantômes et des citrouilles douces pullulent entre Main Street et Sleeping Beauty Castle, par exemple, lorsque les catrinas, ces squelettes féminins inspirés de la culture mexicaine et mesurant 3 mètres de haut, arrivent à Frontierland.

Face au succès des Selfie Points, une nouvelle façon d’interagir avec les personnages Disney repensée pour l’ouverture pendant la période Covid, ils sont désormais disponibles en version Halloween. Ils vous permettent de poser avec les héros du parc en costumes de saison, à l’image des personnages maléfiques des studios Disney, de Cruella à Jafar en passant par Maléfique. Les attractions, la Twilight Zone Tower of Terror dans le parc Walt Disney Studios et le Phantom Manor, la célèbre maison hantée du parc, garantissent le grand frisson.

Le parc Astérix ouvre ses quatre maisons hantées

Une autre ambiance au Parc Astérix, qui le distingue encore une fois des concurrents aux grandes oreilles. Peur sur le Parc a été fondé en 2009 et reviendra du 3 au 1er octobreestNovembre et s’adapte au contexte sanitaire. Le côté gaulois, connu pour ses frissons, fera, comme chaque année, faire sensation avec ses personnages terribles et ses quatre maisons hantées tout en repensant le flux des visiteurs, la sécurité des acteurs et l’aménagement des coulisses. Par exemple, le nombre de curieux qui se rendent à la Maison de la peur a été réduit et accueillera 400 personnes par heure contre 700 normalement.

“Le parcours à travers les maisons a également été revu pour qu’il ne s’arrête pas pendant la promenade. Cela est particulièrement vrai pour la Colère d’Anubis, qui a été repensée avec une nouvelle expérience”, a déclaré le responsable des spectacles dans un Personne avec. Pour rappel: l’année dernière, à l’occasion des 10 ans de Peur sur le Parc, le parc a ouvert une quatrième maison, ce qui a de nouveau accru la peur. Connues sous le nom de catacombes, les personnes âgées de 16 ans et plus ne sont pas recommandées si les trois autres ont au moins 12 et 14 ans.

Attention, le parc n’oublie pas les familles. Comme chaque année, trois niveaux de peur sont proposés: petits frissons, peur modérée et grande terreur.

La “terrible” mer de sable est de retour

dm_img_secondaire_capture_decran_2020-09-30_a_19.10.38_5f74bc70264d4.png

3 au 1er octobreestEn novembre, la mer de sable se transforme en mer de sable misérable pour la quatrième fois consécutive. Décors revisités qui cèdent la place aux sorcières, fantômes et citrouilles, attractions transformées, spectacles repensés avec l’horrible spectacle «Dias de los Muertos» à West City, animations terrifiantes, concours de grimaces … la place Ermenonville dans l’Oise arrive dans l’ambiance d’Halloween. Pour marquer l’occasion, le premier parc à thème de France, ouvert en 1963 et connu pour ses attractions et spectacles en plein air, se tient tous les week-ends du 3 octobre et du mercredi au dimanche pendant les vacances de Toussaint.

Nigloland écrit sa réunion

Nigloland est à 45 minutes de la ville de Troyes et commence du 3 octobre au 15 novembre, 18 novembree Question de son rendez-vous nigloween. A cette occasion, le parc avec près de 40 attractions joue la carte d’une décoration spectaculaire, puisque 60 tonnes de citrouilles et plus de 3000 plantes, chrysanthèmes et arbustes investissent le site de haut en bas.

Une ambiance qui s’accompagne d’animations spéciales entre monstres errants et ambiance musicale macabre.

Spirou Park sort les monstres des boîtes

En Provence près d’Avignon, le parc Spirou, entièrement dédié au monde de la bande dessinée, célèbre Halloween pour la troisième année consécutive.

Le célèbre parc du 3 au 1er octobreestEn novembre, les héros de deux grandes séries jeunesse ont signé Midam, Kid Paddle et Game Over, et leurs redoutables Blorks qui ont lié les morts horribles (et hilarantes).

Monstres, citrouilles et paysages fantasmagoriques envahissent la région tous les jours pour une expérience «terriblement amusante» entre divertissements et attractions.

Europa Park élargit le plaisir

A quelques kilomètres de la frontière française, près de Strasbourg, le Deutsche Europa Park fêtera également Halloween jusqu’au 8 novembre. Il y aura des décorations personnalisées composées de plus de 180000 citrouilles, figurines de maquillage, squelettes, créatures et animations terrifiantes dans les 15 zones thématiques du parc.

Et pour la première fois, le parc ne fermera pas ses portes entre Halloween et Noël. Le lieu, sans précédent dans son histoire, reste ouvert et offre un rassemblement hybride, Hallowinter, entre le 9 et le 27 novembre, l’occasion de repérer des sorcières avec des chapeaux de Noël et de déguster du vin chaud à côté des citrouilles.

Retrouvez toutes les actualités loisirs ICI

logo_games_ok_5f735afe048a5.png

READ  La nouvelle chroniqueuse de TPMP Rihanna glisse violemment, Cyril Hanouna la reformule (VIDEO)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *