DIRECT. Coronavirus: 2 milliards pour la culture dans le plan de relance

L’essentiel :

  • 3 304 nouveaux cas ont été enregistrés en France entre lundi et mardi, en 24 heures. 21 personnes sont mortes .
  • En France, au moins 1800 personnes sont décédées des suites d’un covid chez elle . Mais ce nombre ne peut pas être exact, étant donné le difficulté à les lister .
  • Le ministre de l’Education Jean-Michel Blanquer tient une conférence de presse à 15 heures. Il précisera les conditions de la rentrée des enseignants et des étudiants la semaine prochaine, tandis que le gouvernement a confirmé hier son refus de donner des masques gratuits aux adolescents.

»Suivez l’évolution de ce mercredi en direct:

8h46. L ‘”excellente Roselyne Bachelot”. Jean Castex rencontrera des professionnels de la culture vendredi. «La priorité est que tout cela reprenne», Matignon et le ministère de la Culture travaillent ensemble pour voir comment – et dans quelle mesure – compenser le manque à gagner. «Dans le plan de relance, la culture bénéficiera de 2 milliards d’euros», annonce-t-il, sans dire si cette somme comprend des compensations. “Nous pensons que la culture est une activité économique et s’il y a une spécificité française, vivre avec le virus c’est aussi se cultiver avec le virus”.

8h45. «Allez à l’école, allez au cinéma, au théâtre, vous ne risquez rien».

8h42. Première question de l’auditeur. Une mère d’enfant dans une crèche appelle: n’ayant plus de masque, une personne de la crèche est tombée malade, a infecté les autres et le fils de Lucie est tombé malade. Elle est inquiète. “Le masque pour le personnel est obligatoire”, répond le Premier ministre. Pour les enfants, le masque avant 11 ans est contre-productif. Alors mettez votre enfant à l’école ».

8:37. En bref. “Pas de masque libre général, pas plus qu’ailleurs”, conclut Jean Castex, affirmant que la France est déjà plus généreuse dans ce domaine que ses voisins.

8h36. La question du masque gratuit pour les élèves. “On sait que la France est une île de prospérité et de bonheur, mais aucun pays au monde n’a généralisé le masque libre”, justifie d’abord le Premier ministre. Ensuite, il y a deux cas de gratuité, rappelle-t-il, «par pathologie», lorsqu’un médecin prescrit cette protection à des personnes vulnérables, et «un dispositif de la Poste pour les personnes précaires par leurs revenus». Et rappelons que dans ce contexte: “nous venons de distribuer 50 millions de masques à 3 millions de familles représentant 9 millions de personnes”. «Un peu de bon sens», insiste le chef du gouvernement.

READ  Covid-19: naturalisation française "accélérée" pour les étrangers en "première ligne"

8h34. La loi est dure, mais la loi. Un adolescent de 15 ans qui oubliera son masque la semaine prochaine encourt une amende de 135 euros, demande Léa Salamé. «Ouais», répond simplement le premier ministre.

8:32. Castex justifie les mesures prises à Marseille. «A Marseille, nous avons eu un taux de pénétration de l’épidémie particulièrement élevé chez les personnes âgées. Nous avons donc pris des mesures peut-être plus restrictives qu’ailleurs. C’est au cas par cas, il faut resserrer s’il le faut, (…) et s’appuyer sur le sens des responsabilités du peuple ».

8h30. Faites confiance aux acteurs du terrain. Jean Castex estime qu’en six mois, des progrès significatifs ont été réalisés, passant de statistiques «rustiques» et nationales à des données «territorialisées» qui permettent une action locale. Témoin, selon lui, Mayenne. “Les chiffres de Mayenne sont revenus dans des proportions raisonnables”.

8:27. Comprenez qui peut. “La question n’est pas d’être difficile, il faut y répondre rapidement”, insiste le Premier ministre. Aïe, nous n’avons pas compris.

8h26. L’État ne peut pas tout faire, mais chapeau aux Français. «Philosophiquement, je n’ai jamais cru que l’État pouvait tout faire. Il a sa part de responsabilités et il les a assumées », se défend le Premier ministre. Ajoutant: «depuis plusieurs mois, pourtant, les Français font face. C’était encore un choc totalement inattendu ».

8:24. Oh, ça va, hein! Jean Castex réfute l’argument du report du plan de relance. «Seulement une semaine», dit-il. J’en profite pour vous dire qu’il sera annoncé le jeudi 3 septembre, il (le plan, ndlr) est absolument complet ».

8 h 22 Castex est de retour. «En France, il y a une reprise de la circulation virale. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter, nous ne sommes pas revenus à la situation en avril ou en mai », explique le Premier ministre Jean Castex, qui fait son retour sur France Inter.

8 h 15. Trois cas de réinfection. Après le patient de Hong Kong, il est confirmé que deux patients, en Belgique et aux Pays-Bas, ont été réinfectés par le covid-19. «Les virus mutent et cela signifie qu’un vaccin potentiel ne sera pas un vaccin qui durera éternellement. Comme pour la grippe, elle devra être repensée assez régulièrement », a déclaré le virologue belge Marc Van Ranst.

READ  Paris: des fumeurs de crack évacués du tunnel Rosa-Parks

8h10. Revue globale. La pandémie a tué au moins 814 216 personnes dans le monde depuis fin décembre, selon un rapport établi par l’AFP à partir de sources officielles. Plus de 23 millions de cas ont été diagnostiqués dans 196 pays et territoires. Les États-Unis sont le pays le plus touché avec 178 347 décès. Le Brésil suit avec 116 580 morts, le Mexique (60 800), l’Inde (58 390) et le Royaume-Uni (41 433).

8 heures. Il y aura des masques gratuits pour les étudiants. Suite à la décision du gouvernement de ne pas donner de masques gratuits aux élèves des collèges et lycées, de nombreux départements et régions annoncent qu’ils le feront. En Seine-Saint-Denis et en Ile-de-France, notamment.

7h50. Samia Ghali perd son sang-froid. Le premier adjoint au maire de Marseille, où le préfet des Bouches-du-Rhône a décidé de forcer les bars et restaurants à fermer à 23 heures, s’énerve sur BFMTV: «23 heures, ça ne permet pas aux commerçants d’effectuer plusieurs services, c’est un confinement économique qui pas dire son nom », critique-t-elle. Manger un peu plus tôt, suggère le journaliste? «Attends, on va pas dîner à 17h, ce n’est pas le goûter», réagit-elle rapidement, visiblement rétablie.

7h40. Programme. A quelques heures du Conseil des ministres de la rentrée, le Premier ministre Jean Castex est ce matin sur France Inter. Le chef du gouvernement ira ensuite à l’université d’été du Medef. Notre journal a demandé aux employeurs ce qu’ils attendaient de l’État. Lisez ici.

7h25. Laverie à 15 h Le ministre de l’Éducation nationale tient une conférence de presse cet après-midi pour expliquer les modalités de la rentrée scolaire.

7 h 15. L’acteur Antonio Banderas est guéri. L’acteur espagnol Antonio Banderas, qui a annoncé il y a deux semaines qu’il avait été diagnostiqué positif au covid, a annoncé qu’il était guéri. «Après 21 jours de détention disciplinée, je peux dire que j’ai vaincu l’infection. Je suis guéri, a-t-il écrit sur Instagram avec une photo de lui en train de le frapper fort. Mes pensées vont à ceux qui ont échoué et à ceux qui ont eu pire que moi. Courage à tous ceux qui sont au milieu du combat ».

7:10. Informations sur la croisière. Le groupe Costa Croisières, filiale de l’American Carnival, effectuera des tests sur tous les passagers de ses navires avant l’embarquement, dès que ses activités reprendront progressivement depuis les ports italiens le 6 septembre.

READ  "L'hydroxychloroquine n'est pas efficace et l'association avec l'azithromycine augmente la mortalité", déclare un chercheur

7 heures. Au Chili. Le Chili a franchi le seuil des 400 000 cas confirmés mais l’épidémie se stabilise après avoir culminé en juin et juillet. Le Chili est toujours sous couvre-feu la nuit, ses frontières sont fermées et les étudiants ne sont toujours pas retournés en classe.

6h55. Le fils de Bolsonaro est positif. Après le père du président, le fils du sénateur. Le fils aîné du président brésilien Jair Bolsonaro, coronasceptique, le sénateur Flavio Bolsonaro, a annoncé mardi qu’il avait été testé positif au coronavirus et était asymptomatique.

6 h 50, l’Allemagne prolonge le chômage partiel. Après d’âpres discussions au sein de la coalition gouvernementale, l’exécutif allemand a décidé d’étendre son programme de chômage partiel, ainsi que son aide aux petites et moyennes entreprises. Le dispositif accompagnera les entreprises pendant deux ans au lieu d’un, à condition que la demande soit faite d’ici fin 2020.

6h45. Ralentissement de l’épidémie. La pandémie continue de faire rage dans le monde mais les dernières données hebdomadaires publiées par l’OMS montrent un ralentissement. Il est présent dans toutes les régions, en particulier en Amérique, mais ni en Asie du Sud-Est ni en Méditerranée orientale. Plus de 1,7 million de nouveaux cas de Covid-19 et 39000 nouveaux décès ont été signalés à l’OMS la semaine dernière (17-23 août), ce qui représente une diminution de 5% des cas et de 12% des décès par rapport à la semaine précédente (10 au 16 août) . L’Afrique a peut-être dépassé le pic de la pandémie, à l’exception de la Namibie.

6h40. Usain Bolt positif. Lundi soir, il a annoncé s’isoler chez lui en attendant les résultats de son test. L’ancien champion de sprint Usain Bolt a contracté le coronavirus. Selon son agent, il “ne ressent aucun symptôme”.

6h35. AstraZeneca teste un médicament. La société pharmaceutique britannique, dont les essais vaccinaux sont bien avancés, a lancé des essais de phase 1 sur un médicament destiné à prévenir et à traiter Covid-19. L’essai est financé par le gouvernement américain.

6h30. Bonjour et bienvenue dans ce live. Ensemble, nous suivrons l’actualité du covid-19, son évolution et ses conséquences. Alors suivez-vous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *