Didier Deschamps répond à Leonardo

Après cette publicité

«C’est un manque de respect de ne jamais communiquer avec le club. Nous n’avons parlé à personne. Nous n’avons parlé qu’avec Mbappé. C’est nous qui avons mis la pression. C’est inacceptable”. Ce lundi soir, Le directeur sportif parisien SG Leonardo s’est fâché contre la Fédération française de football, invoquant un manque de respect de la part de l’instance dirigeante du football français après avoir appris par la presse que sa star Kylian Mbappé (21 ans) avait été testée positive au Covid-19. Ce mardi, après la victoire des Bleus face à la Croatie (4-2, 2ème journée de la Ligue des Nations), Didier Deschamps a voulu répondre au Brésilien.

«Les relations avec le PSG ne sont pas difficiles. Je vais tout reprendre. Cela pourrait être un peu long. Je serai factuel et chronologique. A la fin de la séance, Kylian a un test positif. Nous traitons avec le plus pressé, nous l’isolons du groupe. En même temps, nous avons 10 tests en attente, qui arrivent en petites quantités. Nous avons pris Kylian pour le ramener à la maison. Je préviens le staff et tous les joueurs. Une confirmation de laboratoire est nécessaire pour un test positif. Cela prend du temps, ils refont une analyse. Cette confirmation, nous devons l’avoir eue vers 22 heures », a-t-il déclaré avant de continuer.

Concentrer

«En attendant, l’un de vous a sorti l’information. À partir de là, nous avons décidé de publier un communiqué de presse, c’est ce qui s’est passé. Nous étions pressés. Honnêtement, si nous avions pu … Nous avions prévu, nous aurions eu plus de temps. Mon médecin, il attend sur son ordinateur s’il y en a un ou deux de plus. A aucun moment je ne suis désolé pour le PSG et ses dirigeants, je ne peux pas considérer que quiconque a été manqué de respect. C’est une situation d’urgence », expliqua-t-il avant de conclure.

READ  Marseille sera au refuge 4 / C1 / Draw / SOFOOT.com

«Le plus important n’est pas la forme, c’est la substance, c’est Kylian. Sur cette scène, le contexte a pris plus de place que le football. Nous ne sommes pas parfaits, mais à aucun moment, cela ne manque de respect à personne », conclut-il. Un focus qui a le mérite d’être clair. Reste à savoir si les différents acteurs vont s’arrêter là …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *