Dans le pire des cas, il devient la moquerie de tout le monde après avoir fait l’éloge de Reichmann!

Pour sa quarantième participation aux Douze grèves de midi, Léo avait le droit, après avoir complimenté Jean-Luc Reichmann, de faire quelques petits ridicules de l’équipe du programme. Explications.

Leo est truqué par des membres de l’équipe technique

Ce vendredi 9 octobre, Jean-Luc Reichmann a voulu savoir quel homme avait suscité l’admiration de Léo, le champion des 12 coups de midi. Ce dernier avait une réponse monétaire: “Tu es la seule évidemment. Il y a évidemment beaucoup de politiciens que j’admire […] La capacité de parler oralement et de s’exprimer en public est un véritable exploit que l’on fait à chaque midi malgré tout. ” dit-il tout d’abord. Étonné par la réaction, le modérateur a voulu en savoir plus sur la raison de l’élection.

Alors Leo continue et explique: «Je suis ici depuis 40 spectacles, je dois parcourir la distance à chaque spectacle. Vous parlez à n’importe quel candidat beaucoup plus que moi et il est vrai que c’est une véritable réussite en termes d’éloquence et je trouve cela impressionnant. ” Une déclaration qui a fait rire les membres de l’équipe technique qui se moquaient gentiment de Leo. En fait, ce dernier a fait du violon et des mimes tuyau par deux hommes du spectacle devant la caméra. Un beau moment de télévision.

Il a un rêve: voir Roger Federer lors d’un Grand Chelem

A tout juste 20 ans, Léo remporte sa 40e victoire au “douze battements à midi«Avec une cagnotte de 179 095 euros. S’il est considéré comme le grand champion du jeu TF1, il n’avait pas d’objectif précis à son arrivée sur le plateau: Le but était vraiment d’obtenir le premier spectacle. Le savoir est le plus difficile à gagner. Je me dis que depuis la 30e victoire Maître Midi qui se trouvent devant moi sont des pièces sacrées. Il reste encore un long chemin à parcourir pour les rattraper. ” at-il déclaré en particulier.

Leo explique ensuite ce qu’il veut faire avec les gains de l’émission: “Cela aidera à financer mes études et mon année à Vienne. Je souhaite proposer une escapade à mon groupe d’amis. Mon rêve est de voir Roger Federer en Grand Chelem, si possible à Wimbledon l’année prochaine ». Plus AttentionLe jeune homme aime la compétition et ne veut pas s’arrêter là. Il espère aller aussi loin que Paul ou Eric. L’affaire continue.

READ  Devinez le nom du bébé!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *