Urgences radiologiques: Le Maroc et l’AIEA signent un accord de coopération

Un accord de coopération dans le domaine de la préparation et de la réponse aux situations d’urgence radiologique a été signé, mardi à Vienne, entre l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaire et radiologique (AMSSNuR) et l’Agence internationale de l’Énergie atomique (AIEA).

Cet accord, signé par le Directeur général de l’AMSSNuR, Khammar Mrabit et le Directeur général adjoint de l’AIEA, Juan Carlos Lentijo, porte sur le développement de l’éducation, la formation, la coordination et les ressources humaines, outre le partage des connaissances dans le domaine de la préparation et de la réponse aux situations d’urgence radiologique, indique un communiqué de de l’AMSSNuR.

La signature de cet accord vise à renforcer davantage la coopération entre l’AIEA et le Maroc, notamment par la mise en place par AMSSNuR au Maroc, en étroite collaboration avec les ministères concernés, d’un Centre régional de développement de compétences dans les domaines de la préparation et de la réponse aux situations d’urgence radiologique en Afrique, souligne la même source.

Dédié à l’organisation d’ateliers de formation et d’autres événements visant à contribuer au renforcement des capacités nationales des États africains membres de l’AIEA en matière de gestion des situations d’urgence radiologique, ce centre sera mis en place à l’instar des centres régionaux de l’AIEA en Asie et en Amérique Latine, relève la même source.

Cette signature intervient après l’organisation par l’AIEA en partenariat avec l’AMSSNuR à Rabat, en novembre dernier, d’une session de formation de l’« école de gestion des situations d’urgence radiologique » au profit de 38 cadres représentant des États africains membres de l’AIEA, qui a été couronnée d’un vif succès, note l’AMSSNuR.

A l’occasion de cette signature, Khammar Mrabit a souligné l’engagement de l’AMSSNuR dans « le renforcement de la coopération au niveau régional et le rôle important qu’elle joue pour faciliter la coopération triangulaire entre l’AIEA et les autres pays africains dans le domaine de la sécurité nucléaire et radiologique », conclut la même source.

map

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi