Ramadan: Le ministère de la santé renforce le contrôle des établissements alimentaires

Le ministère de la Santé a prévu une série de mesures pour renforcer les activités de contrôle des établissements alimentaires durant le mois de Ramadan, en vue de prévenir l’apparition de maladies liées aux aliments, principalement les toxi-infections alimentaires collectives (TIAC).

Ces mesures concernent, entre autres, la participation active aux commissions locales mixtes de contrôle et l’activation des cellules locales de veille sanitaire pour cerner, de façon urgente, les épisodes des TIAC et coordonner au sein de ces cellules les activités de contrôle avec les services concernés, en particulier l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) et les bureaux communaux d’hygiène.

Selon une circulaire du ministre de la Santé, adressée aux directeurs régionaux de son département, il s’agit également d’assurer la sensibilisation des professionnels et de la population générale sur le respect des bonnes pratiques d’hygiène lors de la préparation et la manipulation des aliments.

La circulaire insiste, de même, sur la promotion de l’utilisation du numéro de téléphone économique « Allo veille » (0801004747) pour recevoir les demandes d’information et les réclamations des citoyens et l’établissement d’un registre de tous les cas de TIAC durant le mois de Ramadan.

L’analyse des résultats des investigations effectuées durant l’éclosion des TIAC l’année précédente a encore confirmé que leur principal facteur déclenchant est le non-respect des règles élémentaires d’hygiènes dans les lieux de restauration collective et des points de vente, rappelle-t-on.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi