Donald Trump va maintenir Patrick Shanahan à la tête du Pentagone

Le président américain Donald Trump va nommer Patrick Shanahan à la tête du Pentagone, un poste qu’il occupait déjà par intérim depuis le début de l’année, a annoncé jeudi la Maison Blanche.

Ancien numéro deux du ministère de la Défense, M. Shanahan, 56 ans, avait été nommé ministre par intérim après la démission fracassante de Jim Mattis fin décembre 2018 en raison de profonds désaccords avec M. Trump, notamment sur le retrait des troupes américaines de Syrie.

Sa nomination à la tête du Pentagone doit encore être entérinée par le Sénat.

Patrick Shanahan n’a jamais servi dans l’armée et a effectué la majeure partie de sa carrière chez le constructeur aéronautique Boeing.

« Le ministre par intérim a démontré au cours des mois écoulés qu’il était plus que qualifié pour diriger le département de la Défense et il continuera à faire un excellent travail », a indiqué Sarah Sanders, porte-parole de la Maison Blanche.

Se déclarant « honoré » de cette nomination, M. Shanahan s’est dit déterminé à poursuivre la modernisation de l’armée américaine.

Lors de son processus de confirmation devant le Sénat comme ministre adjoint de la Défense, ses lacunes diplomatiques avaient été étrillées par le républicain John McCain, qui dirigeait alors la commission des Forces armées.

L’ancien prisonnier de guerre, décédé depuis, avait estimé que le manque de précision dans certaines des réponses de Patrick Shanahan était « presque insultant ». Pour lui, nommer au Pentagone un ancien dirigeant de l’industrie aéronautique équivalait à « faire entrer un renard dans un poulailler ».

afp

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi