Le canadien Bombardier annonce la cession de son usine marocaine

Bombardier a annoncé jeudi la consolidation de tous ses actifs aéronautiques dans une seule structure, Bombardier Aviation, tout en indiquant qu’elle poursuivra la cession de ses activités en Irlande du Nord et au Maroc.

Cette annonce intervient avant la tenue de l’assemblée générale des actionnaires de Bombardier dont les dirigeants devraient être interrogés sur la marche du plan de restructuration alors que la division transport est confrontée à des reports de contrats ferroviaires.

 » Nous sommes très heureux d’annoncer la formation stratégique de Bombardier Aviation, a dit Alain Bellemare, président et chef de la direction, Bombardier Inc. Il s’agit de la bonne prochaine étape de notre transformation. La consolidation des activités aéronautiques simplifiera notre structure et la rendra plus ciblée sur nos marques phares : Global, Challenger, Learjet et CRJ. Elle nous permettra aussi de mieux soutenir nos clients et de générer plus de valeur pour nos actionnaires. « 

« Avec la vision claire que nous avons pour l’avenir de Bombardier Aviation, nous axerons nos activités aérostructures sur nos capacités stratégiques situées à Montréal, au Mexique, ainsi que sur les activités reliées aux ailes d’avions Global 7500 récemment acquises au Texas, a poursuivi M. Bellemare. Ces installations fournissent collectivement toutes les compétences, technologies et capacités pour concevoir et produire les avions d’aujourd’hui et de demain, et en assurer la maintenance. « 

Tout en progressant dans l’optimisation de son empreinte manufacturière mondiale, Bombardier poursuivra la cession de ses activités d’aérostructures de Belfast et du Maroc. « Ce sont de formidables activités aux capacités immenses » a conclu Alain Bellemare.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi