Attaque du marché de Noël: Chérif Chekatt tué à Strasbourg

La fin de deux jours de traque. Chérif Chekatt, l’auteur de l’attentat du marché de Noël à Strasbourg, a été tué par les forces de l’ordre jeudi soir, « après avoir tiré sur des policiers qui tentaient de l’interpeller et qui ont riposté », peut-on lire dans un dépêche de l’agence France Presse.

L’homme « faisait partie des soldats » du groupe Etat islamique, a affirmé peu après Amaq, son média de propagande, cité par le groupe de surveillance des réseaux extrémistes SITE. Le groupe EI appelle régulièrement à viser les pays, dont la France, membres de la coalition internationale anti-jihadiste en Syrie et en Irak.

Chérif Chekatt a été abattu dans le quartier du Neudorf, là où sa trace avait été perdue après son équipée sanglante mardi.

« A 21H00, un équipage de la brigade spécialisée de terrain, composé de trois fonctionnaires de la police nationale, a aperçu un individu qui déambulait sur la voie publique au niveau du 74 de la rue du Lazaret. Cet individu correspondait au signalement de la personne recherchée depuis mardi soir », a indiqué le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, lors d’un point de presse à la préfecture du Bas-Rhin.

Ils ont tenté de l’interpeller mais Chekatt s’est « retourné, faisant face aux fonctionnaires de police en tirant. Ils ont alors immédiatement riposté » et tué l’assaillant.

Il était seul au moment où il a été abattu et se trouvait au pied d’un immeuble, d’après une source policière.

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi