Khashoggi: Le Parlement européen demande des sanctions contre Ryad

Le Parlement européen a demandé jeudi aux Etats membres de prendre des sanctions contre l’Arabie saoudite, dont un embargo sur les ventes d’armes, dès lors que la responsabilité du royaume, dans l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi, au sein du consulat saoudien à Istanbul, aura été prouvée.

Dans l’immédiat, le Parlement « condamne avec la plus grande fermeté la torture et le meurtre de Jamal Khashoggi » et « demande une enquête internationale indépendante et impartiale sur les circonstances de sa mort ».

Dès lors que les faits auront été établis, Strasbourg demande des sanctions ciblées visant les auteurs mais également « les cerveaux et les instigateurs de l’assassinat » ainsi qu’un « embargo sur les armes à l’échelle de l’Union ».

La mort le 2 octobre dernier de l’éditorialiste, un Saoudien de 60 ans qui s’était exilé aux Etats-Unis d’où il critiquait la politique menée par son pays, a été reconnue par Ryad qui a assuré qu’il s’agissait d’une « opération non autorisée » par le pouvoir saoudien et que le nouvel homme fort du royaume, le prince héritier Mohammed Ben Salman, dit « MBS », n’en avait pas été informé.

Ces explications ont été accueillies avec scepticisme par plusieurs gouvernements occidentaux.

L’Allemagne a annoncé dimanche la suspension des exportations d’armements vers le royaume wahhabite tant que les circonstances de la mort du journaliste n’auront pas été éclaircies. Berlin a également appelé ses partenaires européens à faire de même.

La France a de son côté dit ne pas vouloir prendre de « décisions hâtives » tout en se déclarant prête à prendre des sanctions, y compris commerciales, si les faits sont avérés et corroborés par ses propres services de renseignement.

A la suite d’un entretien, mercredi, entre le président Macron et le roi Salman d’Arabie saoudite, l’Elysée a réitéré que « la France n’hésiterait pas à prendre, en lien avec ses partenaires, des sanctions internationales contre les coupables ».

reuters

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi