La Marine royale tire sur une embarcation de migrants faisant un blessé

La Marine royale marocaine a ouvert le feu sur une embarcation transportant des migrants marocains, lors d’une opération d’interception au large de Larache, faisant un blessé par balle.

En dépit des tirs de semonce d’usage, « l’embarcation à moteur qui transportait 58 migrants dissimulés sous une bâche a effectué une manoeuvre hostile ce qui a poussé le bateau garde-côte à tirer sur ordre de son commandant », a précisé cette source militaire à l’Agence France Press sous couvert de l’anonymat.

Un des migrants a été blessé à l’épaule lors de cette opération menée dans la nuit de mardi à mercredi sur la côte Atlantique, au sud du détroit de Gibraltar. Il a été transféré à l’hôpital de Tanger, selon la même source. Le blessé serait un mineur de 16 ans, selon la chaîne 2M, qui cite une autre source militaire.

Les autres migrants, des femmes et des hommes de tous âges, ont été ramenés à terre et remis à la gendarmerie.

Le 25 septembre, une opération de la marine marocaine contre une embarcation rapide dite « Go-Fast » en Méditerranée, avait coûté la vie à une jeune Marocaine et fait trois blessés. Face à l’émotion suscitée par ce décès, les autorités avaient justifié les tirs en invoquant les « manoeuvres hostiles » du navire et en soulignant que les migrants étaient dissimulés sous des bâches.

Avec agences

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi