Monde Afrique: La flexibilité du dirham rendra le Maroc plus attractif

Le passage à un régime de change flexible permettra au Maroc de gagner en attractivité, écrit lundi le site d’information français dédié à l’actualité africaine « Le Monde Afrique ».

Dans une analyse intitulée : « Le Maroc assouplit le régime de change du dirham pour gagner en attractivité », la publication relève que la mesure, encouragée par le FMI, vise à accroître la résistance de l’économie du Royaume aux chocs externes et envoie un signal positif aux investisseurs étrangers.

« Le mouvement de libéralisation n’en demeure pas moins très graduel : le dirham est loin d’être complètement laissé à la loi du marché », explique le site, précisant qu’en cas de pressions excessives sur la devise entraînant le taux de change en dehors des bornes fixées, la Banque centrale marocaine se réserve le droit d’intervenir.

Cette flexibilisation devrait envoyer un signal positif aux investisseurs étrangers en autorisant une plus grande circulation des capitaux, ajoute Le Monde Afrique, relevant qu’elle est un signe de confiance quant à la solidité de l’économie.

Contrairement à la plupart des pays de la région, le Maroc a évité une chute des investissements dans la foulée de la crise financière mondiale et des printemps arabes en 2011, rappelle la même source, faisant observer que se labellisant avec succès comme carrefour de production à destination de l’Europe, du Proche-Orient et de l’Afrique subsaharienne, le Royaume a su attirer les poids lourds de l’automobile et de l’industrie aéronautique.

Le site indique en outre que la flexibilisation ne devrait pas entraîner d’effondrement de la devise, faisant observer que les analystes s’attendent quand même à une légère dépréciation vis-à-vis de l’euro.

 

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi