Les Walkyries ne regardent que les braves

Billet lalettre.ma, Les Walkyries ne regardent que les braves

Les vikings avaient cette particularité qu’ils ne craignaient jamais la mort. Ils la bravaient en permanence en allant à sa rencontre d’un champ de bataille à un autre.

Ces redoutables guerriers venus du nord croyaient-contrairement à ceux qu’ils combattaient- que la mort était une consécration suprême, un prix que tout homme en âge de se battre devait convoiter.

Une fois tombé au combat, le brave se faisait accompagner par des Walkyries au Walhalla, où il deviendra un Einherjar, qui se battra et festoiera pour l’éternité au côté d’Odin, le Dieu suprême.

Faire le lien entre ce mythe nordique et la situation inconfortable dans laquelle se trouvent aujourd’hui certains chefs de partis politiques marocains est un exercice qui peut être amusant !

Royalement désavoués par un discours devenu historique, ils continuent de s’accrocher à un fauteuil qui ne leur a jamais convenu.

Excommuniés par toute l’opinion publique, ils s’entêtent à enfiler leurs petits costumes bleus qu’ils n’ont jamais bien portés.

Evalués, pesés puis jugés incompétents, ils s’obstinent à voir la vertu dans tout le mal qu’ils font à ce pays.

Au bout du compte, ils me font penser à ces guerriers vikings qui continuent de se battre car ils ne savent pas qu’ils sont déjà morts ! À une différence près ; c’est qu’à l’issue de la bataille, les Walkyries ne raccompagnaient que les braves…

Inscrivez-vous à notre newsletter
Avec la newsletter quotidienne du Lalettre.ma, recevez par email les infos les plus importantes et les meilleurs articles du jour.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment.
Lire aussi