200 Britanniques en quarantaine fuient la station de ski suisse

La Suisse a imposé une quarantaine de dix jours aux voyageurs britanniques sur son sol, mais cela n’a pas répondu aux goûts de 200 vacanciers qui a fui dans la nuit du samedi au dimanche 27 décembre au départ du domaine skiable de Verbier, a annoncé la commune.

La station alpine haut de gamme, très appréciée des clients britanniques, espérait les accueillir Des milliers de skieurs du Royaume-Uni mais la découverte la nouvelle variante britannique le coronavirus du roman a détruit ses espoirs.

Certains touristes britanniques séjournant à Verbier sont partis immédiatement, d’autres sont restés en quarantaine pendant une journée avant de repartir en pleine nuit, a déclaré Jean-Marc Sandoz, responsable de la communication de la commune de Bagnes.

«Quand ils ont vu que les plateaux étaient restés intacts, les hôteliers ont remarqué que les clients étaient partis (…) On ne peut pas leur en vouloir. Dans la plupart des cas, la quarantaine n’était pas durable. Imaginez que vous vivez tous les quatre dans une chambre d’hôtel de 20 m² », a-t-il ajouté.

Les touristes britanniques représentent généralement 21% de la clientèle de cette station valaisanne la mieux votée Domaine skiable en Suisse les deux dernières années.

Les rédacteurs vous recommandent


continuer la lecture

READ  PSG: la nomination de Pochettino est imminente

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *